Le médian dit voir le bout du tunnel et être prêt à jouer d’ici peu…

LIÈGE Tom De Mul a accordé une interview à Voetbalkrant.com , un site néerlandophone. Le joueur, prêté au Standard par Séville cette saison... mais blessé depuis son arrivée, espère pouvoir briller sous la vareuse rouche d’ici à la fin de la saison. Extraits.

“Avant, je n’étais pas souvent blessé. Là, je souffre des adducteurs depuis mon arrivée au Standard, l’été dernier. C’est très ennuyant. D’abord pour moi, mais aussi pour le Standard, qui misait beaucoup sur moi.”

Tom De Mul avoue avoir douté. “Quand tu restes si longtemps sur le côté, c’est normal. Heureusement, j’ai été soutenu par ma famille, des amis, des collègues... Je suis souvent en contact avec le directeur technique de Séville. Cela fait du bien de voir qu’ils me suivent.”

Après une opération (pubalgie) début octobre, Tom De Mul a entamé sa rééducation. Son retour était prévu pour le stage hivernal, mais le médian n’était pas au Portugal. Il a travaillé chez Lieven Maesschalck. “Il est le meilleur dans son domaine. Il peut guérir des problèmes physiques qui, pour d’autres, restent des mystères. C’est la première fois que je travaille avec lui. Et il est clair qu’il m’aide à me sortir de ma situation problématique.”

Tom De Mul, qui est retourné en Espagne il y a quelques jours, est attendu au Standard d’ici à deux semaines. “Je pense que je peux encore apporter quelque chose au Standard cette saison. Je serai à 100 % pour les playoffs et le club pourra enfin faire appel à moi. Je veux l’aider à atteindre ses objectifs, à savoir se qualifier pour les PO1 et être européen en fin de saison. Ce qui peut passer par la Coupe.”



© La Dernière Heure 2011