Des Rouches irrésistibles en mode UEFA

Standard

Publié le

Des Rouches irrésistibles en mode UEFA
© BELGA

Les hommes de Bölöni ont fait un match parfait, inscrivant 3 buts en première mi-temps, et gérant sans difficulté la seconde. Score final: 3-0!

Revivez Standard - Sampdoria


LIÈGE Alors qu'il ne lui fallait qu'un point face aux Italiens de la Sampdoria Gênes pour s'assurer un billet en seizièmes de finale de la Coupe de l'UEFA dès son 3e match de la phase de poules, le Standard a signé une magnifique victoire 3-0, mercredi soir à Sclessin. Les champions de Belgique ont confirmé leur superbe campagne européenne actuelle, notamment au cours d'une éblouissante première période ponctuée par trois buts signés De Camargo (23e), Onyewu (35e) et Jovanovic (42e).

Les Liégeois se rendront à Stuttgart le 18 décembre en leader du groupe d'ores et déjà assurés de rester sur la scène européenne les 18-19 et 26 février prochains en seizièmes de finale.

Le Standard prit la rencontre à bras le corps ne laissant à aucun moment la voix au chapitre à la Sampdoria. Le match n'avait pas débuté depuis deux minutes que De Camargo d'une tête décroisée sur un centre de Marcos manquait la cible de peu. Entreprenants, les Liégeois manoeuvraient parfaitement par les flancs et, à la 9e minute, sur un nouveau centre de la droite de Goreux, Jovanovic expédiait le ballon au dessus du cadre. Le Serbe aurait pu ensuite revendiquer un penalty lorsque Lucchini le balança dans le rectangle (19e). Quatre minutes plus tard, Jovanovic, encore lui, parvenait cette fois à filer sur la gauche du rectangle et donnait un centre parfait que De Camargo convertissait en but d'une reprise de la tête (0-1).

Loin de se contenter de gérer le résultat, les champions de Belgique gardaient la maîtrise du jeu et continuaient à presser la défense génoise. A la 34e, Goreux expédiait une frappe lourde des 25 m que le gardien Castellazzi ne put que repousser, Jovanovic à l'affût tenta la reprise qui fut sauvée en coup de coin par Stankevicius. Defour délivra parfaitement le ballon et le timing de Onyewu fit le reste. L'Américain doublait la mise de la tête (2-0, à la 35e).

Et le festival n'était pas terminé. A la 42e minute, une superbe transversale de 50 m de Goreux dans la foulée de Jovanovic voyait le Serbe effectuer une touche de balle avant d'expédier son tir croisé au fond des filets (3-0). Fort logiquement, les Standarmen levèrent le pied après la pause, gérèrent davantage leurs efforts, conservant au maximum les ballons.

Les actions dangereuses diminuèrent même si Jovanovic et Mbokani gaspillèrent coup sur coup, à la 70e, deux énormes occasions d'alourdir encore les chiffres, échouant seuls devant le but à chaque fois sur le gardien italien.

Qualifiés pour la première fois à ce stade d'une compétition européenne depuis la saison 1981-82, les champions de Belgique tenteront le 18 décembre à Stuttgart de conserver la 1-ère place du groupe C, question d'éviter une équipe issue de la Ligue des champions ou un autre vainqueur de poule lors du tirage au sort des seizièmes de finale le vendredi 19 décembre à Nyon à 13h00.





© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info