" Le docteur m'a interdit de m'envoler pour l'Islande car je souffre d'une pleurésie", a expliqué à la presse mercredi matin Roland Duchâtelet. 


Il a aussi réaffirmé la volonté des Rouches d'aller le plus loin possible dans la compétition européenne. " L'Europa League est sans doute moins attractive financièrement que la C1, mais c'est aussi une question de prestige pour le club. D'autre part, pour  le Standard, il est presque devenu obligatoire de se retrouver en coupe d'Europe chaque saison".


"Nous sommes plus loin que la concurrence"

En ce qui concerne la constitution du noyau pour la saison 2013-2014, Duchâtelet s'est dit satisfait et a le sentiment que l'équipe est déjà solide à ce stade de la préparation.  "Nous avons voulu maintenir les éléments les plus forts de l'équipe et attirer de vrais renforts. Sur ce point-là, même si en football les vérités d'un jour ne sont pas celles du lendemain, nous sommes plus avancés que la concurrence".

D'autre arrivée ou départ sont-ils à prévoir? " Nous allons finaliser le dossier de Ron Stam dans quelques jours.  Il n'est pas non plus impossible qu'un nouveau gardien nous rejoigne. Tout en sachant que Kawashima n'a pas encore quitté Sclessin. Je trouve d'ailleurs les critiques exagérées à son égard. A-t-il reçu un bon de sortie ? Disons que le Standard est un club intermédiaire dans sa carrière et que si nous recevons une belle offre le concernant, nous devons aussi penser à transférer des joueurs pour l'équilibre budgétaire."

Enfin, Duchâtelet a un retour positif du nouveau coach Luzon. « Je remarque surtout que les joueurs sont heureux et satisfait de leur nouvel entraîneur ».

Le Standard disputera jeudi soir le match aller du 2e tour préliminaire de l’Europa League contre Reykjavik.