La dernière fois, c’était à Saint-Trond en août 2019. "L’ entraînement c’est bien, mais le terrain c’est mieux. Cela m’a fait très plaisir, sourit-il. Cette titularisation, je l’attendais depuis longtemps. Avec la Covid, cela a un peu été une blessure à rallonge parce qu’une semaine après avoir repris les entraînements, on passait en confinement. J’ai dû m’entraîner tout seul pendant trois mois."

Et l’ancien Hurlu de tirer un bilan positif de ce retour. "J e me suis très bien senti avec mes équipiers. On travaille depuis trois mois tous ensemble, cela m’a permis de me sentir à l’aise , ponctue Dussenne. Je me sens de mieux en mieux. Je suis en bonne santé et j’en profi te."