Petite piqûre de rappel : seuls les trois premiers (des playoffs 1) et le vainqueur de la Coupe seront assurés d’être européens. Le 4e (ou le 5e si le vainqueur de la Coupe est dans le Top 4 ) devra disputer un barrage contre le lauréat des playoffs 2 pour décrocher le cinquième ticket dévolu aux clubs belges. Or, même en divisant par deux, le Top 3 s’est largement dessiné hier soir. Même si les revers conjugués du GB, de Courtrai et de Zulte-Waregem laissent la 4e place bien à portée des Rouches , il n’est pas stupide de se demander si les Liégeois (qui doivent encore affronter cinq équipes du Top 6 actuel) n’auront pas bientôt intérêt à privilégier les playoffs 2 pour décrocher l’Europe. Vu son potentiel, le Standard devrait les remporter facilement et il se retrouverait dans la même situation que le 4e classé alors qu’il risque de devoir se contenter d’une 5e ou 6e place non-qualificative dans les playoffs 1. Et l’avantage, c’est qu’il pourrait encore se laisser... couler de quelques places puisque tout le monde repart de zéro dans les playoffs 2 ! D’ici là, le mercato d’hiver aura œuvré avec une constante : cela reste un marché de correction, qui démontre les échecs commis six mois plus tôt et qui est donc surtout utile aux clubs et aux joueurs qui vont mal, à l’exception des Hurlus libérés.



© La Dernière Heure 2009