Entre 2009 et 2011, Eliaquim Mangala a porté la vareuse rouche avec beaucoup de panache. Durant ces deux années, il s'est révélé pour devenir ensuite l'un des défenseurs les plus bankable de la planète football. Ce vendredi, pour la DH, le Français de 30 ans qui évolue désormais au FC Valence, s'est penché sur plusieurs sujets chauds.

Dont celui lié à son ami Mbaye Leye. "Qu’il ne soit seulement que le troisième ancien international africain à coacher une équipe pro est regrettable mais je suis content pour lui. J’espère qu’il pourra ouvrir la porte à d’autres et montrer que c’est possible. Commencer sa carrière de T1 au Standard, c’est tout de même remarquable. Je suis content de voir qu’un ancien joueur du club puisse occuper ce poste ; cela a beaucoup de valeur."

Lors de cet entretien, Mangala aborde également le sacre de son équipe lors de la finale en 2011, lors de laquelle il a marqué un but. Mais aussi son entente avec Samuel Bastien ainsi que le présent de son ancien club. Une interview à retrouver en intégralité ici !