Le début de préparation a confirmé ce qui a été vu la saison dernière : le Standard met plus que jamais l’accent sur la jeunesse. L’intégration au noyau A de jeunes joueurs comme Ameen Al-Dakhil Lucas Noubi, Olivier Dumont, Cihan Canak, Lucas Kalaka, Camil Maae ou Olivier Dumont en plus de Nathan Ngoy, d'Allan Delferriere ou d’Alexadro Calut va dans ce sens.

C’est également le cas entre les perches, où la hiérarchie a perdu son troisième homme en la personne de Jean-François Gillet, jeune retraité et désormais entraîneur des gardiens.

Le Standard se cherche donc un numéro trois, derrière l’indiscutable Arnaud Bodart et Laurent Henkinet. Opéré d’une pubalgie en fin de saison dernière, ce dernier n’a pas encore pu reprendre complètement les entraînements, offrant des possibilités à la jeune garde de se montrer.

Une jeune garde incarnée par Mathieu Epolo, Matteo Godfroid et Elias Mago. "Pour l’instant, ils sont là tous les trois et ils tournent", explique Mbaye Leye. "Il faut garder la stratégie de ne pas trop faire le yoyo entre eux car la confiance est très importante. On a déjà vu Matthieu et Matteo mais la prochaine fois, Elias viendra. Ils vont tourner et le plus performant aura le statut de numéro trois le plus vite possible."

Par ses performances depuis le début de la préparation, le très agile Mathieu Epolo, qui s’est notamment distingué en arrêtant un penalty face à l’Union, semble avoir une longueur d’avance sur ses deux jeunes équipiers/concurrents. Le Belgo-Congolais de 16 ans arrivé d’Anderlecht en 2019 et qui était apparu sur une feuille de match à Gand durant les PO2 a, en tout cas, laissé une belle impression.

Mais derrière lui, Matteo Godfroid (17 ans), un grand gabarit (1 m 90) au profil complet, et Elias Mago, élu meilleur portier du prestigieux tournoi Euro Youth Cup 2020 et vanté pour ses réflexes et son jeu au pied, n’ont pas dit leur dernier mot. Ils devraient être en mesure d’exprimer leurs qualités lors des prochains matchs amicaux, face à Lens (ce mercredi), contre Malines (samedi) puis face à Rennes le 17 juillet.