La Commission des Litiges d'appel a rendu sa décision dans l'affaire de l'erreur d'arbitrage supposée lors de Saint-Trond - Standard.

L'instance a jugé l'appel du Standard recevable mais non fondé. Recevable, car la procédure a été respectée mais aussi parce que le Bureau d'arbitrage n'avait pas apporté de réponse claire en première instance. 

Non fondé car, selon les membres de la Commission, l'arbitre du match, M. Boucaut, a correctement appliqué le règlement en faisant reprendre le jeu à l'endroit de la faute d'Orlando Sa, qu'il venait d'exclure après utilisation de l'assistance vidéo. Le Standard va analyser la décision avant de décider des suites à lui donner.