Appelé pour se justifier sur l’absence de caractère officiel du rachat du club par 777 Partners, le club liégeois devait apporter les éléments en question devant la Commission des licences ce mardi. Présentes dimanche dernier à Sclessin, la délégation de 777 Partners a bien signé tous les documents nécessaires qui ont ensuite été envoyé sur la plateforme des licences. L'augmentation de capital à hauteur de 15M€ par les nouveaux boss américains est également arrivée sur les comptes du club qui ont également été renfloués de 4M€ suite au prêt de Bruno Venanzi. Un prêt important qui a visé à payer les salaires, les charges ONSS et certains remboursements.

Ce mercredi, le Standard a appris qu'il avait bien obtenu sa licence évitant ainsi la deuxième session devant le Centre belge d’arbitrage pour le secteur sportif.