À l’issue de ce match pour lequel les Rouches ont fait preuve de jusqu’au-boutisme, Mbaye Leye était extrêmement satisfait. "Je ne parlerais pas de jusqu’au-boutisme mais plutôt de qualités", précise-t-il d’entrée de jeu. "Arriver à bousculer une équipe qui produit du jeu et qui présente beaucoup de courses à haute intensité, c’est très positif. J’ai vu notre adversaire arrêter de jouer après la pause et perdre du temps en fin de rencontre. Nous, on a suivi notre plan et notre seconde période était parfaite. Ce match me plaît plus que les quatre succès précédents. Pour moi, faire déjouer une équipe comme Ostende chez elle, cela vaut une victoire."

Quant aux erreurs qui ont amené les buts ostendais, Mbaye Leye refusait de pointer des responsables. "Des malentendus, cela arrive. Il y a la glissade de Max et ensuite, Cimi veut contrôler le ballon plutôt que de le jouer de la tête. Les erreurs, cela arrive car si tu n’en fais pas, c’est que tu dois jouer plus haut. Ce qui me plaît, c’est qu’on a réagi et notamment avec des gamins qui n’ont pas encore 30 matchs dans les jambes en Pro League."