Standard

Le club allemand a été sanctionné par l'instance disciplinaire de l'UEFA suite aux débordements causés par ses supporters à Guimaraes.

L'Eintracht Francfort est encore puni. Alors que le club allemand a déjà été condamné à un huis clos partiel dans son stade pour la rencontre face au Standard du jeudi 24 octobre prochain suite aux incidents qui avaient émaillé le match de barrage entre les demi-finalistes de la dernière édition de l'Europa League et Strasbourg, l'instance disciplinaire de l'UEFA vient à nouveau de condamner le club.

Cette fois, ce sont les incidents qui avaient émaillé le déplacement des fans allemands au Vitoria Guimaraes le 3 octobre dernier qui sont en cause (jets d'objet, fumigènes, stade endommagé et coup d'envoi retardé). Et la nouvelle sanction est lourde de conséquence pour l'actuel 9e de Bundesliga, qui ne pourra pas se déplacer au Standard avec ses supporters le jeudi 7 novembre prochain puisqu'il est lui est interdit de vendre des tickets à ses supporters.

Pour sa part, le Vitoria Guimaraes a reçu une amende de 50.000 € pour jets d'objet et utilisation de fumigènes.