Il y aura du changement dans toutes les lignes pour le déplacement à Mons

LIEGE Après trois jours et demi de congé, mis à profit par William Vainqueur pour aller en city trip à New York, les Standardmen ont repris les entraînements hier après midi. Si Gershon (mâchoire), Pocognoli (cuisse) et Gonzalez (ischios) sont restés aux soins, Fryers (épaule) a pu reprendre avec le groupe. Quasi tous les internationaux sont attendus mercredi, même Kawashima dont le match Japon - Brésil se joue en Pologne. Seuls Cissé et Goblet ne rentrent que jeudi matin. Ils devraient être présents pour l’entraînement ouvert au public, à 10h.

Ron Jans aura donc trois jours pour préparer le déplacement à Mons, dimanche (18h). Par rapport au dernier match contre Anderlecht, son onze de base subira des modifications dans toutes les lignes.

En défense, Goreux sera suspendu suite à son exclusion (deux jaunes ) lors du Clasico .

Dans l’entrejeu, Van Damme sera lui aussi suspendu, vu qu’il a pris contre Anderlecht son 5e avertissement en championnat.

Et en attaque, Ron Jans récupère Ezekiel et Batshuayi, qui ont purgé leur suspension.

Plusieurs solutions s’offrent à Ron Jans. Au back droit, il peut relancer Cissé. Ou Opare si Fryers est à 100 % pour pallier l’absence de Pocognoli au back gauche. Dans l’axe de la défense, le duo Kanu-Ciman devrait être reconduit. Tavares, dont le manque de rythme est toujours visible, jouait hier en Espoirs à Gand.

Dans l’entrejeu, Seijas et Bulot peuvent jouer à gauche. Mais le Français a montré qu’il est meilleur dans l’axe et pourrait reprendre le rôle de Gonzalez, d’autant qu’Ajdarevic se plaint de l’aine (examens à son retour de sélection).

Devant, Ezekiel et/ou Batshuayi devrai(en)t être préféré(s) à Ogunjimi et à Biton, qui n’ont pas convaincu séparément (Courtrai et Anderlecht) ou ensemble (Fortuna Sittard).



© La Dernière Heure 2012