Pour sa première titularisation à Sclessin, Hugo Siquet a fait mieux que répondre présent. Avec, notamment, un assist pour Selim Amallah.

"Aujourd’hui, le plus important n’était pas d’améliorer mes statistiques personnelles mais de donner nos vies sur le terrain", expliquait le latéral droit après la rencontre. "Je vais encore m’améliorer avec l’expérience mais j’essaie d’afficher une certaine maturité malgré mon jeune âge et me mettre au niveau de mes coéquipiers. L’assist, c’était ma marque de fabrique chez les jeunes. C’est pas mal deux passes décisives pour le moment mais ce n’est pas le plus important. On a travaillé dur malgré le peu de temps, c’était assez physique. Le système a bien fonctionné. Le fait que je joue haut a gêné Waasland et le mérite revient au coach Mbaye."

Qui était très heureux de la prestation de son joueur. Tout comme ses équipiers. "Nous ne sommes pas étonnés de son gros match. C’est un bon joueur avec qui on s’entraîne tous les jours. C’est grand ce qu’il a apporté."

"Il évolue bien. Je me sens à l’aise quand il est à côté de moi", terminait Bope Bokadi, lui aussi sous le charme du gamin de 18 ans.

"Un meilleur feeling avec coach Mbaye"

Auteur d’un doublé, Selim Amallah a été l’un des grands acteurs du premier match de Mbaye Leye. "Sur le coup franc, j’ai vu le côté ouvert avec Mehdi. Je l’ai tentée et elle part bien. Le deuxième but est le fruit de ma position plus avancée. Cela me fait doublement plaisir. On ne va pas retirer ce que Monsieur Montanier nous a appris mais on a un meilleur feeling avec coach Mbaye. On a beaucoup travaillé le pressing cette semaine et cela a porté ses fruits. Il connaît les points forts et les points faibles de chacun. Cette nouvelle année est un nouveau départ."