Très discret sur le marché des transferts, le Standard a, selon nos informations, réalisé un beau coup, en engageant la jeune promesse du football congolais, Jackson Muleka. A 20 ans, cet attaquant d’un mètre 80 est présenté comme une des pépites du foot congolais. Il a signé 

Droitier mais aussi habile du gauche, Muleka est un attaquant de pointe puissant, rapide et polyvalent puisqu’il sait également évoluer sur les deux flancs. Rapide et doté d’un bon sens du but, Muleka apportera ce qui manque au Standard depuis maintenant plusieurs années : de la vitesse et de la percussion. Muleka possède également un très bon jeu de tête.

Courtisé par plusieurs clubs européens, notamment en France où Lille et Lens ont tout fait pour l’attirer en L1, c’est finalement au Standard que l’attaquant a décidé de poser ses valises, convaincus par les dirigeants liégeois, qui ont œuvré dans la plus grande discrétion évitant ainsi que le joueur ne leur file entre les doigts. Nul ne doute que Muleka aura pris ses renseignements sur le club avant de signer, convaincu qu’il arrivera à y réussir comme ses équipiers en équipe nationale, Mpoku, Luyindama et Bokadi.

A noter que pour diverses raisons administratives, le joueur congolais est attendu sur le sol belge dans quelques semaines où il devrait commencer par passer la traditionnelle visite médicale.
L'avant a signé son contrat qui devrait être d'une durée de quatre ans + une saison en option. Les documents doivent encore être échangés entre les deux clubs. Entre-temps, le principal intéressé a bien confirmé notre information dans une vidéo. "J'ai bien signé un contrat avec le Standard." Pour ce nouveau transfuge, les Principautaires ont oeuvré dans le silence total, traitant directement avec le club congolais sans passer par d'intermédiaire ce qui a facilité le deal.

© FACEBOOK
"J'ai discuté avec le président du TP Mazembe, j'ai demandé si je pouvais tenter ma chance à Liège. Le Standard est venu ici pour trouver un accord. C'était le moment de choisir un nouveau challenge. Je salue le président d'avoir accordé ce que je demandais. Merci aux supporters de m'avoir tant soutenu. Je vais attendre le visa pour rejoindre ma nouvelle équipe", déclare celui qui a joué au Mazembe dès son plus jeune âge.