Aleksandar Jankovic a durci le ton après la défaite à Mouscron : "Ce match était important. Il devait nous permettre de lancer une nouvelle dynamique positive. Mais on a été scandaleux. Cette rencontre devait aussi nous donner des informations sur la mentalité de certains joueurs et de l’équipe en général et on a vu qu’on ne répondait pas présent. On va donc changer le programme des trois semaines entre la fin de la phase classique et le début des playoffs. On va travailler plus; on doit apprendre à souffrir ensemble. Il y a visiblement un décalage entre mon état d’esprit et celui des joueurs. Ça va changer !"

Premier effet, les Rouches auront droit à trois séances par jour cette semaine : course à 9h, entraînement à 11h et 15h.