Cette rencontre entre Malines et le Standard sera bien entendu particulière pour Aleksandar Jankovic, qui retrouvera ses anciennes couleurs. 

Malgré tout, l'entraîneur liégeois garde sa concentration uniquement braquée sur l'enjeu sportif. "Je sais que c'est passionnant pour tout le monde, des supporters jusqu'à la presse, mais, pour moi, cela reste du onze contre onze", dit-il. "J'ai signé trois contrats à Malines et j'ai encore de bons contacts là-bas, je serai toujours un ami du club… avant et après le coup d'envoi, mais pas pendant."

Pour ce déplacement, il pourra compter sur un noyau au grand complet. Matthieu Dossevi et Darwin Andrade ont repris les entraînements durant la semaine. Seul Jean-Luc Dompé sera absent, suite à une petite rechute (cheville). "Je préfère quand tout le monde est là et je ne me suis jamais servi des blessures comme excuse. Je n'aime pas ça."

Aleksandar Jankovic est, par contre, bien conscient que le Standard se doit de remonter très rapidement au classement général. "J'aurais déjà bien aimé intégrer ce Top 6 avant la trêve internationale, donc je ne peux pas être satisfait. Mais, à part Zulte Waregem, je ne pense pas qu'une équipe puisse être assurée de disputer les playoffs 1 à l'heure actuelle."