Aleksandar Jankovic espère voir son équipe aussi inspirée face à Zulte Waregem.

En voix durant les nonante minutes, Aleksandar Jankovic, l’entraîneur du Standard de Liège était naturellement satisfait du comportement de ses joueurs.

Coach, que pensez-vous de la suspension de Darwin Andrade ?

"Nous ne l’avons apprise qu’en arrivant au stade. Cela ne servait à rien de pleurer, il fallait réagir. Corentin Fiore était une bonne solution de remplacement et je lui tire mon chapeau car il s’en est bien sorti face à un joueur du calibre d’Igao Aspas, toujours très remuant et dangereux devant le but."

Êtes-vous satisfait de la prestation de vos joueurs ?

"Il était important de réagir immédiatement après notre défaite à Malines. Nous avons pris deux ou trois claques lors des dix premières minutes avec cette frappe sur le poteau et le but mais nous avons très vite repris le dessus. C’est bien la preuve que nous sommes capables de le faire et ce nul est aussi important que notre succès au Panathinaikos. Nous devons nous appuyer sur cette belle performance pour la suite de notre parcours en championnat."

Il serait préférable que le stade soit plein face à l’Ajax Amsterdam…

"Je pourrais lancer un grand appel aux supporters mais, à mes yeux, cela ne sert pas à grand-chose. Il faut leur montrer quelque chose, à commencer par dimanche face à Zulte Waregem, pour qu’ils aient envie de nous soutenir face aux Ajacides. Pour cela, nous devrons être réguliers, ce qui n’est pas notre force pour le moment."

Êtes-vous optimiste pour ce match face à l’Ajax ?

"Nous aurons un œil sur le résultat du Celta Vigo mais il faudra, avant tout, se focaliser sur notre match face à l’Ajax. Ce ne sera pas simple face aux Néerlandais, je vous le garantis…"


Sa : "Transformer le jeu en points"

"Nous ne récoltons pas ce que nous méritons. J’ai eu deux belles occasions mais je ne suis pas parvenu à les concrétiser. Heureusement, Kostas (Laifis) a trouvé le chemin des filets et je suis vraiment heureux pour lui. Les défenseurs sont souvent critiqués mais, ici, ils ont tous fait un gros match et je suis certain que ça leur fera le plus grand bien. Je suis vraiment fier de ce que nous avons accompli car Barcelone et Valence ne sont, eux, pas parvenus à revenir au score face au Celta Vigo.

Nous, nous l’avons fait ! Désormais, il faudra finir le boulot face à l’Ajax mais ce ne sera pas simple. Je trouve que la rencontre à Vigo montre bien que la neuvième place que nous occupons actuellement en championnat ne représente pas notre valeur. Il faudrait désormais que notre jeu se transforme en points."


Edmilson : "Peut-être un déclic"

"Je suis très content avec le point que nous avons pris ce soir. Nous nous sommes battus jusqu’au bout car nous avions tous envie de faire un résultat. Ce match était comme une finale et nous avons vu un Standard solide, volontaire. C’est ce qu’il faudra également faire face à l’Ajax, qui sera une autre finale. J’espère que notre stade sera plein pour cette dernière rencontre car nous sommes toujours plus performants lorsque nous pouvons compter sur notre public. 

Peut-être ce match en Espagne agira-t-il comme un déclic, c’est d’ailleurs ce que l’entraîneur nous avait dit avant le coup d’envoi en nous rappelant que Valence et Barcelone avaient perdu à Vigo. Personnellement, je suis conscient d’avoir livré une moins bonne prestation. J’étais un petit peu fatigué mais je ne peux me servir de cela comme excuse. Je devais mieux faire, point à la ligne."