Le coach serbe en a assez que ses défenseurs "tombent dans la surface"

Ce dimanche, les Liégeois se déplaceront à Ostende après être rentré, jeudi soir, de Gand avec une défaite imméritée. "On a eu cinq grosses occasions et au final, c'est Gand qui l'emporte. C'est frustrant mais ce vendredi matin, la déception de la veille est oubliée et on se concentre sur Ostende", a précisé Aleksandar Jankovic. 

Un déplacement à Ostende que n'effectueront pas Dompé et Dossevi. "Il y a eu plusieurs petits bobos suite au match de Gand mais j'ai bon espoir de disposer du même noyau", a ajouté le coach qui se dit aussi concentré sur le plus gros problème actuel de son groupe: la gestion des phases arrêtées. "On encaisse encore sur corner à Gand et ce qui me gène, c'est de voir mes défenseurs au sol. Je ne veux pas qu'on se demande si une faute a été commise ou non, je veux qu'il y ait plus de rigueur et d'agressivité dans le chef de mes défenseurs qui ne peuvent se retrouver au sol sur phase arrêtée." Nous verrons dimanche si le message est bien passé auprès des joueurs.