Aux yeux d’Ezekiel, Gafar Liameed est bien plus qu’un ancien président


LIEGE À 39 ans, Gafar Liameed est un amoureux du football. Originaire de Lagos au Nigeria, il a tenté sa chance à Boston dès l’âge de 17 ans. Quelques années plus tard, il devenait coach au Kennedy-King Collège de Chicago.

Alors qu’il est toujours implanté à Chicago, Gafar Liameed décide, en 2000, de créer l’Académie 36 Lion FC à Lagos. “Au Nigeria, il y a des talents à chaque coin de rue. Plusieurs grands joueurs ont leur Académie comme Babayaro ou encore le frère de Sunday Oliseh. Je me suis dit: pourquoi pas moi?”

C’est jeune qu’Imoh Ezekiel a croisé la route de Gafar Liameed. “Son papa, un ancien policier, est venu nous le confier. Il n’avait que onze ans. Lors de son premier match, il a impressionné tout le monde par sa vitesse. Nous l’avons conservé étant conscients qu’il était bourré de qualités. Il était tellement fort que nous l’avons fait jouer dans une catégorie supérieure.”

À l’Académie 36 Lion FC, Ezekiel s’est vu inculquer plusieurs valeurs. “Chez nous, notre mot d’ordre c’est : le caractère est la clé. Nous voulons que nos joueurs soient irréprochables et qu’ils ne se plaignent pas. Vous ne verrez jamais un jeune issu de notre centre prendre un carton pour rouspétance.”

Imoh Ezekiel est très proche de celui qu’il considère comme son deuxième papa. “Je suis comme un père pour lui et il est comme un fils pour moi. C’est la même chose pour tous les joueurs de notre Académie. J’ai grandi dans la rue. J’ai eu la chance de ne pas mal tourner et je me suis dit que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour aider les jeunes à suivre le même chemin.”

© La Dernière Heure 2013