Un contrat de deux saisons plus une en option attend le Liégeois dans le Limbourg.

"J’aimerais discuter avec la direction afin de voir s’il est possible de travailler sur le long terme. J’ai déjà reçu plusieurs propositions allant dans ce sens." Voici ce que Jonathan Legear précisait durant le stage estival au Touquet. Conscient de son rôle important dans le vestiaire, il a été nommé au sein d’un conseil de joueurs avec Pocognoli, Goreux, Gillet et Mpoku, le Liégeois sait également qu’il n’aura pas beaucoup de temps de jeu cette saison malgré toute son expérience. Malgré tout, Jonathan Legear n’excluait pas de terminer sa carrière au Standard. "Je me sens bien ici, auprès de ma famille, alors oui, pourquoi pas boucler la boucle au Standard." Rester proche de sa famille après plusieurs années passées loin d’elle, voici le critère primordial à respecter pour le futur de Jonathan Legear qui pourrait bien s’écrire du côté de Saint-Trond.

Lorsque Legear évoquait des propositions reçues d’autres clubs, il faisait référence à Saint-Trond mais aussi Ostende. Ce sont les Canaris qui ont les faveurs du Liégeois puisque Saint-Trond lui permettrait de rester à Liège auprès des siens. Une offre lui a été soumise sur base d’un contrat de deux ans plus une année en option. Le Standard ne devrait pas retenir son joueur qui a disputé trente-quatre matches depuis son retour en février 2015.