Des erreurs ont été commises par certains joueurs au plan de l'organisation de jeu. Cela ne peut plus se produire

LIEGE A la veille de recevoir les Ukrainiens du FC Vorskla Poltava, pour la 3e journée du groupe B de l'Europa League, José Riga et Jelle Van Damme, le capitaine du Standard, ont tenu à rassurer leurs supporters, mercredi à Sclessin, et promis de réagir après la lourde défaite (5-0) face à Anderlecht en championnat dimanche.

"Pourtant, ce sont les mêmes joueurs qui ont fait notre bonheur en Coupe d'Europe que ceux qui ont flanché au Parc Astrid", analysait José Riga, l'entraîneur du Standard, mercredi.

"Nous savons donc que nous pouvons le faire. Ce n'est pas comme si nous partions de rien. Vous vous doutez bien que ce que j'avais demandé ne correspondait nullement à ce que vous avez vu. Quand ensuite on se pose des questions, il est impératif d'apporter les réponses adéquates. Dans l'absolu, il vaut mieux se remettre immédiatement dans le bain plutôt que de devoir attendre un laps de temps plus long pour se réhabiliter. Notre manière de digérer la déconvenue d'Anderlecht, nous la présenterons jeudi."

"Après la terrible défaite de dimanche à Anderlecht en championnat, nous avons l'occasion de réagir immédiatement. Ce que nous allons faire", expliquait de son côté Jelle Van Damme, le capitaine du Standard. "A 2-0, contre le Sporting, la confiance s'est envolée. Mais tout ne fut pas une question de mentalité. Des erreurs ont été commises par certains joueurs au plan de l'organisation de jeu. Cela ne peut plus se produire."

© La Dernière Heure 2011