"Avec Barcelone, Arsenal joue le plus beau foot en Europe" , dit le Serbe, qui vise la 2e place du groupe


Dès demain chez votre libraire, le guide "DH" de la Ligue des Champions 2009-10 à 2,5 euros


Axel Witsel a faim de football


L'Olympiakos limoge son entraîneur


LIÈGE Cela fait plusieurs saisons qu'il en rêve. Mercredi soir (20 h 45), à Sclessin contre Arsenal, Milan Jovanovic va enfin découvrir la Ligue des Champions.

"Je suis fier de faire partie de cette équipe qui a changé l'histoire du Standard : deux titres, passer l'hiver européen... Maintenant, on va voir si on a le niveau de cette C1" , commente l'attaquant serbe. "Pour moi, le Standard doit viser la deuxième place du groupe."

Derrière... Arsenal.

"Avec Barcelone, c'est l'équipe qui joue le plus beau football en Europe. Technique, vitesse, etc. Il y a dans cette équipe beaucoup de grands joueurs, individuellement parfaits. Je m'attends à un match très difficile."

Plus difficile que la saison passée contre Liverpool ?

"Liverpool disputait contre nous son premier match de la saison. Ici, Arsenal a déjà plusieurs matches dans les jambes. Cela fait une grande différence."

Mais vous avez tout de même éliminé Everton et fait de très bons résultats en Coupe Uefa.

"Arsenal est plus fort qu'Everton, Séville, la Sampdoria, etc. Et le Standard est différent également... Quand il manque un joueur, c'est déjà un problème. Mais avec ceux qui sont partis et Defour qui est blessé, cela fait trois ou quatre joueurs."

Sans Steven Defour, blessé de longue durée, les ambitions du Standard doivent-elles être revues à la baisse ?

"On va voir. Je suis vraiment désolé, pour lui puis pour le Standard. Mais il faut jouer. La saison passée, tout le monde a eu peur quand Fellaini est parti, mais tout le monde connaît la suite. Demain, Jovanovic, Mbokani vont partir. Le Standard doit continuer. Et peut-être sera-t-il plus fort sans Jovanovic... Il faut aussi respecter ceux qui remplacent les joueurs absents. On verra, au final, si on avait ou pas le niveau de la Ligue des Champions."

Quels sont les objectifs ?

"Montrer toute notre détermination à gagner et concrétiser cette motivation par des succès. C'est aussi important pour le football belge de gagner un, deux ou... six matches."

Pouvez-vous battre Arsenal ?

"Jusque mercredi, j'ai le droit de rêver. Tout le monde sait qu'Arsenal est plus fort que nous. On doit attendre les Anglais. Je vais sans doute défendre 70 % du temps... Et si l'occasion se présente, j'attaquerai. Regardez ce qu'a fait Manchester City ce week-end : il a gagné 4-2 avec deux ou trois buts marqués en contre-attaque."

Vous connaissez le score du dernier Standard-Arsenal ? 0-7.

"Je ne savais pas. Mais écoutez : il n'y a pas si longtemps, le Standard a perdu 1-7 contre l'Athletic Bilbao. Et la saison passée, on a battu le FC Séville, qui est plus fort que Bilbao. Donc le Standard actuel n'est plus le même. Perdre contre Arsenal ne serait pas une tragédie. Cela le deviendrait si nous perdions sur un score de 0-3 ou de... 0-7. Nous devons avant tout essayer de ne pas perdre. Je signe tout de suite pour un match nul."



© La Dernière Heure 2009