Cela pourrait potentiellement être la mauvaise nouvelle du week-end en bord de Meuse. Joao Klauss, si important depuis son arrivée au club, pourrait louper le Clasico de dimanche. "Il souffre d’une légère surcharge de fatigue due au fait qu’il n’a pas joué énormément avant d’arriver ici." Ce serait une petite catastrophe pour Mbaye Leye qui n’entend pas dramatiser. "On décidera demain, on va partir du principe qu’il sera là."

Là, Nicolas Raskin ne le sera pas. "Il a trop mal au pied, à chaque fois qu’il fait une passe. Je préfère qu’il se repose une bonne semaine plutôt que d’être constamment diminué." De son côté, Selim Amallah n’a rien ressenti après son retour à Zulte Waregem et le Marocain sera bien de la partie dimanche.

Lorsqu’on demande à Mbaye Leye ce qu’il pense de son adversaire, le T1 Liégeois répond franchement. "C’est une bonne équipe qui mérite, comme nous, un meilleur classement. C’est une formation qui est dangereuse si on la laisse jouer. Il conviendra donc de lui mettre la pression afin d’éviter les situations dangereuses."

Quant à savoir si le Standard va s’adapter à son adversaire du jour, Leye est catégorique: "On le fait toujours à 10 ou 15 % mais pour le reste, on ne va pas déroger à notre plan de jeu."