L’AEK et le PAOK seraient intéressés alors que Scholz est suivi en Allemagne.

Le futur entraîneur du Standard devra composer avec un noyau susceptible de subir un sérieux lifting. Si les départs prochains de Matthieu Dossevi, Ishak Belfodil ou encore Ibrahima Cissé sont pratiquement actés, deux défenseurs centraux sont aussi courtisés.

Auteur d’une campagne en demi-teinte, Alexander Scholz garde une belle cote de popularité en Allemagne. Plusieurs formations, dont le Werder Brême, se seraient déjà renseignées sur sa situation en bord de Meuse, mais aucune n’a encore entamé de négociations avec le club. Le défenseur danois pourrait être intéressé, lui qui n’a jamais caché son admiration pour la Bundesliga.

Milos Kosanovic bénéficie, lui aussi, de rapports positifs. Actuellement en préparation avec son équipe nationale de Serbie, qui va affronter le pays de Galles, le gaucher est suivi avec beaucoup d’attention en Grèce. L’AEK Athènes et le PAOK Salonique ont marqué leur intérêt, sans, là aussi, soumettre d’offre officielle. D’autres clubs, dont les noms n’ont pas encore filtré, pourraient également rapidement entrer dans la danse. Il n’est pas opposé à un départ, lui qui n’est pas parvenu à faire l’unanimité, notamment à cause d’une longue blessure, il y a un an.