La Place Saint-Lambert s’est embrasée grâce aux milliers de supporters rouches  !

Comme mardi, les fans qui n’avaient pu effectuer le déplacement vers le stade avaient choisi le cœur de la Cité Ardente pour pousser leurs couleurs vers la victoire. Et plus précisément la place Saint-Lambert.

Grands, petits, jeunes ou vieux, personne ne voulait manquer ce nouveau grand rendez-vous qui attendait les Standarmen. Et les fondations de la place ont évidemment encore tremblé sous les chants, les cris et les semelles des dizaines de milliers de fans.

“C’est de la folie furieuse” , hurlait Giuseppe. “On se croirait au stade. Tout le monde chante et danse dans une franche camaraderie. Il fallait que je sois là pour vivre cette nouvelle page de l’histoire du Standard.”

Même son de cloche pour Vanessa. “J’ai eu la chaire de poule durant toute la partie. Même si j’étais confiante concernant la victoire, quelle clameur lorsque les goals sont tombés. Être supporters du Standard, c’est plus qu’une passion… c’est l’histoire d’une vie ! Et nos joueurs nous le rendent bien.”

La Place Saint-Lambert aura donc encore vécu une grande soirée. Et s’est littéralement embrasée lors de chaque but ainsi qu’au coup de sifflet final. Le rouge a alors enflammé la nuit tombée sur la Cité Ardente grâce, notamment, aux feux de Bengale et aux pétards amenés en grand nombre.

Et que dire alors des défilés de voitures dans le centre-ville ? “Liège attendait cette coupe depuis trop longtemps” , s’époumone Alexandre. “Nous allons la célébrer toute la nuit avant d’applaudir les joueurs sur le podium. Ils le méritent bien avec la fin de saison qu’ils nous ont offerte. Nous sommes fiers d’être Rouches. L’année prochaine, je suis certain que nous ferons encore mieux. Et surtout, que nous porterons encore plus loin, les couleurs belges sur la scène européenne. Ce soir, le Standard a prouvé qu’il était un grand club avec les meilleurs supporters. Que ce soit à Bruxelles ou à Liège, nous avons mis l’ambiance.”

Il a fallu attendre les petites heures pour voir la Place Saint-Lambert et le célèbre Carré désemplir des milliers de supporters venus célébrer cette victoire tant espérée.

Il est clair que le réveil sera difficile, ce dimanche, dans le chef des fans.



© La Dernière Heure 2011