On le sait, à partir de cette saison, la Commission des Licences peut effectuer plusieurs contrôles durant la saison pour vérifier de la bonne gestion des clubs de Pro League.

Lundi, l'un d'entre eux a été effectué et, au Standard, il a débouché sur une sanction: une interdiction temporaire de transfert entrant (définitif ou sous la forme d'un prêt). 

Cette sanction, d'ordre administrative, sera levée une fois que le club aura payé certains dettes, ce que ce dernier s'est engagé à faire d'ici demain ou lundi au plus tard. 

La direction liégeoise avait d'ailleurs décidé de ne régler aucun transfert tant que ces dettes n'étaient pas honorées.