L’entraîneur français lui a en effet préféré Nicolas Raskin et Eden Shamir face au Cercle puis à Waasland-Beveren. "Et un repositionnement d’Amallah dans l’axe pourrait encore faire reculer le Bosnien dans la hiérarchie. C’est un problème de riche, souligne Alex Teklak. Mais je pense tout de même qu’à terme, il va retrouver sa place de titulaire."

Parce que la fougue du jeune Raskin aura sans doute besoin d’être canalisée à un moment donné. Mais aussi parce que Bastien est très incertain pour la rencontre de dimanche suite à une douleur aux ischios (contracture ou déchirure?) survenue en fin de rencontre au Freethiel (le meilleur buteur des Rouches passera une échographie ce mercredi). Un retour dans le onze de Cimirot, qui a un peu déçu durant la préparation, devrait lui permettre de retrouver un peu de sérénité. "Car s’il ne joue pas, la situation pourrait vite s’envenimer vu sa valeur marchande", conclut Teklak.