Depuis le début de la saison, le Farciennois criait son envie de rester à Sclessin mais pas à n’importe quelles conditions. "Je me sens bien ici, mais je ne peux pas tout accepter." Désormais, joueur et direction se sont accordés. Il ne lui restait qu'un an de contrat.