Suite aux grèves de la police, le match devant opposer le Standard au Beerschot a été reporté.

Dans un communiqué, les Rats argumentent. "Le Beerschot en déduit que la décision de ne pas laisser le match se dérouler a été prise par le bourgmestre. Celle-ci a été donnée moins de trois heures avant le coup d'envoi du match. Selon le règlement de la fédération (article B7.37) de telles situations sont assimilées à un forfait. Parce qu'il s'agit d'une interdiction par un bourgmestre, le score est fixé à 0-3 selon le même règlement (Article B7.35, Article P). Le Beerschot a informé la RBFA, la Pro League et le Standard de cette position et attend la décision des autorités compétentes".