Non, ce n’est pas une blague : Anderlecht a failli affilier un Anelka. Non pas Nicolas, qui a arrêté sa carrière en décembre 2015 (son dernier club était Mumbai City en Inde), mais Kais, son fils de 12 ans.

Finalement, le Sporting a fait savoir aux parents que le club ne va pas garder le gamin. Il avait pourtant montré de belles choses à l’entraînement avec les U13 de Stéphane Stassin. Via des agents, un test a été réglé avec le Standard, cette fois. Est-ce que le petit Anelka va signer chez les Rouches ?

Nicolas Anelka, qui est domicilié à Dubai, vient régulièrement en Belgique pour voir ses enfants et sa femme belge - une chorégraphe originaire de Charleroi - à Uccle. Nicolas cherchait un bon club pour que son fils s’entraîne et il était entré en contact avec Michael Verschueren via son beau-père.

Depuis quelques semaines, Anelka fait d’ailleurs le buzz sur Netflix avec un documentaire sur sa vie. Le double vainqueur de la Ligue des champions (en 2000 avec le Real et en 2012 avec Chelsea) et de la Premier League (en 1998 avec Arsenal et en 2010 avec Chelsea) a lui-même été aperçu à Neerpede. Il a accepté de poser en photo avec des fans d’Anderlecht.

© D.R.