Pour le papa de Carcela, la possibilité de rester existe : “Si son contrat est revalorisé…”

Dire qu’il n’y a que le Spartak Moscou qui veut attirer Mehdi Carcela ne serait pas tout à fait juste. La vérité, c’est qu’aucun des autres clubs intéressés, notamment en Europe, ne peut s’aligner sur le montant conclu entre le club russe et le Standard, à savoir 9,1 millions d’euros ! Le contrat n’attend plus que la signature de l’international marocain de 22 ans.

“Mehdi est à un moment crucial de sa carrière” , commente son papa. “Il est logique qu’il réfléchisse bien à la question. Déménager à Moscou, ce n’est pas rien. Un gros contrat financier, c’est bien, mais il doit aussi se demander s’il sera heureux en Russie. C’est loin de sa famille, il ne parle pas le russe, etc. Je pense qu’il attend de voir s’il reçoit une belle offre d’un club européen. Si ce n’est pas le cas, je pense qu’il signera au Spartak. Il est en contact avec Boussoufa, mais c’est encore différent de jouer pour Anzhi, dans un coin perdu en Russie, ou à Moscou, dans la capitale. Il n’y a pas d’urgence. Qui sait s’il n’aura pas une possibilité en Italie ou en Espagne (NdlR : la rumeur d’un intérêt de Valence est infondée). Rester au Standard ? Pourquoi pas ? Mais il devrait avoir un contrat revu à la hausse, car il n’a certainement pas le plus gros salaire...”



© La Dernière Heure 2011