Après la défaite à Charleroi, les Rouches ne se sont pas rassurés contre Saint-Trond.

Le match de ce week-end entre le Standard et Saint-Trond ne restera probablement dans les annales du football belge. Alors qu'on attendait une revanche des Rouches après leur contre-performance lors du choc wallon, les joueurs de Michel Preud'homme n'ont pas répondu présent sur le terrain : "Ce qui m'inquiète le plus dans son équipe, c'est son incapacité à se créer des occasions", a avoué notre journaliste Maxime Jacques qui souligne également la dépendance Cimirot-Bastien dans l'entrejeu : "Quand ils ne vont pas bien, c'est tout le Standard qui souffre."

"Depuis le début de la saison, après un non-match, les Rouches se reprenaient lors de leur match suivant, mais là, on s'est ennuyé surtout dans les 30 premières minutes", a poursuivi Maxime Jacques.

Lors de la dernière journée, le Standard se rendra à Zulte-Waregem pour tenter de se rassurer avant le début des Playoffs 1.