Standard

Si en cas d’absence pour blessure ou suspension de Vanheusden et/ou Laifis, les solutions Lavalée (22 ans) et Sangare (20 ans) portent la marque de la jeunesse, une autre porte celle de l’expérience en la personne de Sébastien Pocognoli (32 ans).

Écarté du noyau début septembre suite à un différend avec la direction concernant sa prolongation de contrat, l’ancien capitaine des Rouches a depuis lors fait son retour dans le groupe et participe normalement aux entraînements collectifs. Lors du dernier match des U21 face à Malines puis lors du match amical face à Saint-Trond durant la trêve internationale, c’est en tant que défenseur central que Poco a évolué. Durant la préparation, il avait également presté quelques bouts de rencontre à ce poste plus axial, lui qui est un arrière gauche de formation. Reste à savoir si cette option a convaincu le staff et pourrait être utilisée par Michel Preud’homme lors d’un match officiel.