L’attaquant d’Everton (21 ans) est passé par le centre de formation liégeois.

En marge du dossier du coach, la direction avance également sur différents profils de joueurs pour renforcer l’effectif en vue de la saison prochaine. Le but avoué: ramener de la qualité mais aussi de la mentalité liégeoise et si possible, des joueurs belges. Dans cette optique, le Standard a pris langue avec un ancien de son académie, David Henen.

À 21 ans, l’attaquant belge qui avait quitté le Standard pour Anderlecht a pas mal bourlingué avec un prêt à Monaco avant un départ pour l’Olympiacos et enfin, un transfert définitif à Everton en 2015 après y avoir été prêté.

Malgré un gros potentiel, l’attaquant d’un mètre quatre-vingt-cinq n’a pas compté une seule apparition chez les pros. En U21, il a inscrit deux buts et délivré trois assists.

En janvier dernier, David Henen était tout proche d’un passage à Lille. Le transfert, définitif avec un contrat longue durée, était quasiment bouclé mais l’affaire a finalement capoté dans les derniers instants du mercato alors que le joueur et le club étaient tombés d’accord. À l’époque, d’autres formations le courtisaient comme l’Olympique de Marseille.

Resté à Everton, David Henen devrait bientôt parapher un nouveau contrat de longue durée. L’objectif du club de Romelu Lukaku et Kevin Mirallas est de le prêter afin qu’il puisse enfin bénéficier de temps de jeu.

Le Standard a d’ores et déjà contacté Everton mais aussi le joueur. David Henen s’est entretenu en personne avec Bruno Venanzi. Mais l’attaquant belge aimerait vraiment connaître les ambitions sportives du Standard. Il n’a pas véritablement envie de s’embarquer dans une galère comme celle vécue par le Matricule 16 lors du défunt exercice.

Enfin, il n’est pas impossible, voire improbable, que Lille revienne à la charge cet été pour notre compatriote international depuis ses plus jeunes années. Si tel est le cas, la perspective de travailler sous les ordres de Marcelo Bielsa pourrait peser lourd dans la balance au moment de la décision finale.