L’Algérien, qui sera opéré du nez ce mercredi et dont la saison est terminée, quittera Sclessin cet été.

Ishak Belfodil ne portera plus le maillot du Standard cette saison. Samedi dernier à Saint-Trond, où il aurait pu inscrire un but somptueux d’une frappe des trente mètres, l’Algérien aura disputé son 37e et dernier match sous le maillot liégeois.

Ishak Belfodil ne sera pas présent au rendez-vous de l’entraînement de ce mercredi matin puisqu’il subira une opération du nez au CHU de Liège. Il y a quelques années, le médian offensif s’était fracturé le nez. Aujourd’hui, cette opération, une rhinoplastie, qui consiste en une correction d’une déviation de la cloison nasale, est nécessaire pour le joueur qui devrait respirer plus aisément par la suite.

Après l’intervention, Belfodil en aura pour trois à quatre semaines de convalescence. Compte tenu du fait que la saison sportive du Standard s’est clôturée samedi dernier à Saint-Trond et vu la durée d’indisponibilité qui suivra l’opération; il a été conclu, en accord avec la direction liégeoise, que cette intervention soit pratiquée ce mercredi.

Les supporters du Standard, dont Belfodil est la coqueluche depuis son arrivée, ne le verront plus en action cette saison… pas plus que lors de la prochaine. Car c’est un secret de polichinelle, Ishak Belfodil quittera bel et bien le Standard durant ce mercato estival, et ce malgré la prolongation de contrat, assortie d’une revalorisation salariale importante, signée en janvier dernier.

Depuis l’épisode de son transfert avorté à Everton lors du défunt mercato, Belfodil a connu des passages à vide. Mais cela ne l’a tout de même pas empêché d’inscrire sept buts et de délivrer un assist en 2017.

Malgré la saison sportive catastrophique du Standard, Belfodil aura su garder la tête hors de l’eau. L’Algérien quittera Sclessin en ayant inscrit, toutes compétitions confondues, dix-sept buts et délivré six assist. Des performances qui avaient déjà attiré le regard de nombreuses formations en janvier dont Everton mais aussi Swansea qui avait formulé une offre dans les dernières secondes du mercato hivernal.

Selon nos informations, l’intérêt n’a pas cessé de croître durant ces derniers mois. Les Allemands de Leverkusen, qui ont attiré Léon Bailey en janvier, ont ouvertement déclaré leur intérêt pour celui qui a remporté le trophée du Lion Belge il y a quelques jours, et ce depuis plusieurs mois.

Mais les Allemands ne sont pas seuls sur les rangs puisque deux formations ont déjà formulé une offre concrète pour le Standardman. Il s’agit du Celta Vigo, qui disputera ce jeudi sa demi-finale retour d’Europa League à Old Trafford contre Manchester United. Le club de galicien avait déjà marqué son intérêt concret lors du dernier mercato. L’autre offre provient, quant à elle, d’un club allemand autre que Leverkusen.

D’autres formations européennes (en Angleterre et en Allemagne), dont le destin européen n’est pas encore scellé en cette fin de saison, tiennent Ishak Belfodil en haute estime. Ce dernier n’aura donc aucune difficulté à trouver un nouveau port d’attache après avoir réussi ce qu’il devait entreprendre à Sclessin : se relancer !

Ishak Belfodil quittera donc le Standard avec le sentiment du devoir accompli (sans lui, la saison aurait été davantage catastrophique), mais aussi avec un sentiment amer compte tenu des résultats collectifs obtenus.