C'est sous un grand soleil que le Standard disputait sa troisième rencontre de préparation. Une nette différence après la pluie et le vent contre Waremme et Courtrai. Mais le changement n'était pas que dans la météo.

Pour la première rencontre (de 2 X 30 minutes) contre OHL, Philippe Montanier alignait une équipe en 3-4-3 où figurait Maxime Lestienne, pour la première fois de la préparation.

Malgré une première opportunité dès la 3e minute pour Felipe Avenatti, qui plaçait juste à côté lors d'un face-à-face avec le gardien, on sentait le poids d'une semaine chargée dans les jambes des Rouches.

C'était ainsi OHL qui ouvrait la marque à la 10e par Frédéric Duplus, idéalement lancé dans le dos de la défense.

Après une courte mi-temps, les Liégeois paraissaient mieux en jambes. En attestait ce joli mouvement ponctué par Avenatti à la 37e, après un très bon service de Nicolas Gavory. Sur leur lancée, les hommes de Montanier combinaient mieux, mais ne trouvaient plus la faille alors que Thomas Henry s'offrait un gros raté face à Laurent Henkinet. Le capitaine qui n'avait pas manqué de saluer ses anciens équipiers avant le coup d'envoi. Au final, le Standard terminait ce troisième match de préparation sur un partage, le premier après les succès 5-0 contre Waremme et 3-2 contre Courtrai.

Feuille du match 1

Standard : Henkinet, Vanheusden, Dussenne, Laifis, Fai, Bastien, Raskin, Gavory, Amallah, Avenatti, Lestienne.

OHL : Ravet, Duplus, Raemaekers, Schuermans, Ouedraogo, Keita, Maertens, Croizet, Mercier, Limbombe, Henry.

Arbitre : M. Dierick.

Les buts : 10e Duplus (0-1), 37e Avenatti (1-1).

Une défaite pour la première apparition de Gillet, Boljevic et Cimirot

Alors que le soleil s'éclipsait au coup d'envoi de la seconde rencontre, le 3-4-3 de Philippe Montanier lui restait. Avec Mergim Vojvoda axial droit en défense, Pavlovic et Boljevic arborant les flancs gauche et droit. Le Monténégrin, comme Gojko Cimirot dans l'entrejeu, était aligné pour la première fois cet été.

Avec un mélange d'expérience, Jean-François Gillet débutait dans les buts avec le brassard de capitaine, et de jeunesse, les Rouches affichaient de bonnes intentions mais pêchaient dans l'exécution, essentiellement au niveau de la vitesse. Résultat pas de véritable opportunité en première période.

Comme premier fait de match, on retiendra même cette image cocasse où tous les joueurs attendaient la reprise après la pause boisson... alors que le trio arbitral était rentré aux vestiaires.
Et à l'image de la première rencontre, on a retrouvé des Liégeois plus en verve en deuxième période. Pour preuve, ces essais d'Eden Shamir, repoussé par le gardien et une tête d'Oulare qui ne trouvait pas le cadre.

Au cours d'une mi-temps qui a vu de nombreuses petites fautes, c'est un coup franc qui faisait la différence. Jouant l'un d'eux rapidement, OHL prenait les commandes sur un lob astucieux d'Arthur Allemeersch, fraîchement monté (0-1, 50e). Réponse immédiate des Liégeois mais le but d'Abdoul Tapsoba était annulé pour hors-jeu. Une dernière tête de Nekadio n'y changeait rien non plus.

Aucune victoire donc pour les hommes de Philippe Montanier, après une semaine chargée physiquement. Ils vont maintenant profiter de trois jours de congé, avant de recevoir Malines samedi prochain pour leur cinquième match de préparation.

Feuille du match 2

Standard : Gillet, Vojvoda, Nekadio, Bokadi, Boljevic, Shamir, Cimirot, Pavlovic (40e J. Carcela), M. Carcela, Oulare, Tapsoba.

OHL : Keet, Gillekens, Kotysch, Tshimanga, Myny, Ngawa, Aguemon, Sowah, Asante, Vekemans, Mbombo (48e Allemeersch).

Avertissement : Aguemon.

Le but : 50e Allemeersch (0-1).