Le Standard, battu mais premier

Standard

Nicolas Capart

Publié le

Le Standard, battu mais premier
© Photonews

Malgré une piètre prestation et une défaite 3-0 face aux Allemands, les Liégeois restent 1er de leur groupe

Revivez le live de la rencontre

Suivez le tirage au sort en direct


En finale si dieu le veut...


Dalmat rêve du PSG


STUTTGART Dès l'entame du match, les Allemands de Stuttgart ouvre la marque sur une action collective ponctuée par une frappe puissante dans le plafond signée Khedira, esseulé à droite dans le rectangle.

Côté Rouche, peu ou pas d'occasion à se mettre sous la dent, si ce n'est une reprise manquée de Mbokani sur un centre de Dalmat et quelques incursions de ce dernier qui n'auront rien donné. Derrière, les absents manquent cruellement. Mais sans Dante et Marcos, c'est Onyewu qui sauve les meubles, notamment sur deux corners très chauds de Stuttgart, dégagés in extremis.

En seconde mi-temps, le Standard est toujours malmené par Stuttgart et, après quelques minutes à peine, Hilbert profite d'une nouvelle situation confuse dans le rectangle de Espinoza pour doubler la mise.

Ensuite, l'équipe allemande heurte la latte et les piquets à plusieurs reprises. Le Standard n'a toujours pas d'occasion jusqu'à cette course de De Camargo qui, seul face à Lehmann, préfère tenter le dribble (plutôt que de servir Jovanovic isolé à sa gauche) et s'emmêle les pinceaux.

Puis, ce qui devait arriver arriva... Après plusieurs tentatives manquées, Marica inscrit un superbe goal à la retourne d'une frappe croisée à l'entrée du rectangle. Le match se termine au ralenti et se conclut par une défaite justifiée du Standard, qui aurait pu être plus lourde.

Mais, heureusement pour Bölöni et les siens, la Sampdoria bat chez elle le FC Séville et vole aux Espagnols la qualification in extremis. Le Standard reste donc premier du groupe C et peut espérer un bon tirage demain vers 13h à Nyon (en direct sur DH.be).




© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info