La direction liégeoise doit renforcer qualitativement l’effectif.

Après avoir clos le dossier du coach et entériné le retour de Sébastien Pocognoli, le Standard pensait bien avoir réussi sa mission principale pour ce mercato : trouver le remplaçant d’Ishak Belfodil qui partira dans les prochaines semaines. Mais après avoir essuyé le refus de Franko Andrijasevic, le Standard était, dimanche, de retour à la case départ, obligé de se mettre à prospecter. Le nom du Danois de Nordsjaelland, Emiliano Marcondes (22 ans) a circulé. Proposé par son agent, le profil du Danois a été étudié par la direction. Présenté comme un espoir du foot danois (actuellement à l’Euro U21), Marcondes n’est pas très cher puisqu’il sera en fin de contrat en décembre prochain ! Brondby le veut aussi mais il voit son avenir à l’étranger.

Mais le Standard explorera d’autres pistes pour ce poste et la solution devrait venir d’ailleurs. Les dirigeants cherchent aussi un portier capable de concurrencer le vétéran Gillet (38 ans) et le débutant Bodart (19 ans). Le club ne cherche pas une doublure mais bien un numéro 1 potentiel.

Défensivement, le club est paré mais le départ éventuel d’un défenseur central (Kosanovic ou Scholz) sera compensé. Alors que ce poste est bien fourni et que le club compte énormément sur Bope Bokadi, un médian défensif pourrait également être recruté. Le nom de l’Auxerrois Brahim Konaté est cité. Une prise de contact aurait eu lieu. Le Standard et Auxerre sont justement en négociations pour Yattara et Touré. Konaté intéresse aussi le club de Bruges tandis qu’une offre de Zulte a été rejetée. Enfin, offensivement, le Standard compte sur Sa et Ryan Mmaee. Emond, Yattara et Tetteh devraient partir, un attaquant supplémentaire pourrait ainsi arriver.