Le match d'ouverture de la 11e journée du championnat de Belgique de football a permis au Standard de venir s'imposer à Mouscron (1-3).

Il a aligné une deuxième victoire consécutive dans cette Jupiler Pro League, une première cette saison, et la 3e en 4 matchs. Sébastien Locigno contre son camp (33e), Orlando Sa (75e) et Edmilson (90e+4) ont permis au Standard (15 points) de remonter à la 8e place. Mouscron avait égalisé juste après la pause via Selim Amallah. L'Excel est 5e au classement avec 18 points. S'il a créé la première émotion de la rencontre via un tir de Sa sur l'extérieur du poteau (3e), le Standard a rapidement donné l'impression de rechercher son second souffle. Les Mouscronnois n'ont pas cédé un mètre au milieu du jeu. Guillermo Ochoa a eu du boulot sur un plat du pied de Fabrice Olinga (10e) et une reprise de la tête de Taiwo Awoniyi (16e). Entre les deux, le gardien mexicain a été heureux de voir Locigno manquer la conclusion d'une effort personnel, qui l'avait vu passer Paul-José Mpoku et Fai (15e). Et Mohamed Aidara a même eu le but au bout du pied (30e).

Alors que le Standard n'avait pas encore réellement mis les crampons dans les 16 mètres adverses, sur un coup de coin de Mpoku, Kostas Laifis a dévié le ballon que Locigno a expédié dans son propre but (33e, 0-1). C'était juste ce qu'il fallait pour redonner confiance aux Rouches. Sans une belle anticipation de Logan Bailly, Sa se serait trouvé en position idéale pour doubler la marque (41e).

A la reprise, Mircea Rednic a lancé Amallah à la place de Dorin Rotariu. Une bonne idée puisque le nouveau venu a arraché le ballon, qui a amené l'égalisation (49e, 1-1). Comme les deux équipes n'étaient manifestement pas contentes du résultat, elles ont tenté de faire la différence. Awoniyi a surpris les défenseurs liégeois mais pas Ochoa (59e). Lancé en profondeur, Sa frappa mal du gauche (61e). Mais le Portugais a eu une seconde chance sur un service de Razvan Marin et ne l'a pas manquée (75e,1-2).

A partir de là, les Standardmen se sont arrachés et cela a valu des cartes jaunes à Cavanda (77e), Sa (80e) et Mpoku (85e). Mais Edmilson, qui venait de recevoir le brassard de capitaine à la suite de la sortie de Mpoku, a marqué un troisième but sur penalty (90e+4, 1-3).


Les réactions d'après-match

Paul-José Mpoku : "Nous devons continuer à travailler"

"Nous avons pris les 3 points et c'est le plus important ce soir. On n'avait plus marqué en premier depuis le début du championnat ! Nous avions plusieurs objectifs avant ce match: marquer en premier, ne pas encaisser et gagner. Nous avons gagné mais nous avons malheureusement encaissé un but. C'est une belle victoire mais nous devons encore travailler. Il est évident que ça nous faut du bien de réaliser un 6-6 après un début de saison compliqué. Il faut continuer sur cette voie, nous ne devons rien lâcher. Contre l'Antwerp cette semaine, il faudra montrer la même mentalité. J'ai l'impression que maintenant, nous sommes plus calmes quand on a le ballon. Le Standard est une équipe qui doit faire le jeu."

Aristote Nkaka: "Nous sommes très déçus"

"On est déçus car nous méritions mieux. Trois erreurs individuelles et trois buts, le Standard a profité de nos manquements. Depuis le début du championnat, on a montré de belle choses. On veut prouver que nous ne sommes pas là par hasard. Les playoffs 1, on va tout donner pour les attraper car c'est devenu un objectif."

Mircea Rednic: "Je veux regarder le positif"

"On a bien commencé la rencontre et nous nous sommes créés plusieurs occasions. Je pense que nous n'avons pas effectué les bons choix dans les derniers mètres adverses. Contre une équipe comme le Standard, nous n'avons pas le droit de commettre des erreurs individuelles de ce style. Après le but égalisateur, Selim (Amallah) a eu une grosse occasion pour faire 2-1. En face, on savait que si on laissait Edmilson jouer entre les lignes, ça allait faire mal et c'est lui qui fait la différence sur le 1-2. Sa, il ne rate presque jamais devant le but. C'est toujours un plaisir de jouer contre le Standard et je ne veux pas juger l'adversaire. Chez nous, il y avait beaucoup de stress et de pression Je veux regarder le positif. L'expérience et la qualité du Standard ont peut-être fait la différence ce soir."

Ricardo Sa Pinto: "Une prestation magnifique"

"C'était difficile de bien jouer au football sur une pelouse dans cet état. Mes joueurs glissaient en permanence. En face, ils jouaient un foot très direct et nous avons dû nous y adapter. Nous avons dû nous battre, c'était un bon test pour nous. Il fallait qu'on gagne les duels. Nous avons réalisé une bonne 2e mi-temps après une première période plus compliquée. Nous voulions marquer en 1er et nous l'avons fait ! Je suis heureux de la prestation magnifique des joueurs. Nous avons enfin remporté notre première victoire à l'extérieur cette saison, ça fait du bien au groupe."


Revivez notre live