Standard

Payer pour un match et ne voir que trente minutes de football, ce fut la frustration légitime de bon nombre de supporters présents à Sclessin, ce vendredi, même si les plus optimistes diront qu’ils ont quand même vu trois buts (dont un, magnifique, annulé par le VAR). 

Une question se pose : les tickets seront-ils remboursés ? La réponse est non. Rembourser 27 236 personnes, dont 23 000 abonnés, est logistiquement impossible pour le Standard, qui n’est en rien responsable de l’arrêt de la rencontre. 

Mais le club liégeois envisage de demander à la Pro League que les 50 000 euros d’amende infligés à Anderlecht soient imputés à une forme de dédommagement pour les supporters lésés. Sous forme de réduction pour un prochain match ou de crédit à utiliser dans les espaces catering, par exemple.