Les Liégeois, grâce à des buts d'Emond et de Carcela, ont pris les trois points ce dimanche soir.

Le Standard s'est imposé 4-1 (mi-temps: 2-0) contre Zulte-Waregem dimanche en clôture de la 19e journée du championnat de Belgique de football. Mehdi Carcela (11e, 36e) et Renaud Emond (57e, 68e sur penalty) ont permis aux Rouches de se hisser à la 7e place avec 30 points tout comme Charleroi (6e). Anderlecht (4e), battu plus tôt au Cercle Bruges (2-1), et Saint-Trond (5e) n'ont plus qu'une unité d'avance. Zulte Waregem, qui a terminé à dix suite à l'exclusion de Marvi Baudry (68e), a réduit le score par Mikael Soisalo (90e). Les Flandriens (17 points) restent 13e.

Ces dernières semaines, l'attaque du Standard a manqué de percussion: Emond a connu une baisse de régime et Orlando Sa a été peu efficace. Suspendu à Saint-Trond, Carcela a fait sa réapparition mais il n'avait plus marqué en championnat depuis le 7 octobre.

Toutefois, Zulte-Waregem est parti à la recherche de Guillermo Ochoa et sans une intervention de Christian Luyindama, Mamadou Sylla aurait pu surprendre le gardien mexicain (5e). Mais servi par Paul-José Mpoku, Carcela a refroidi l'enthousiasme des Flandriens d'un superbe tir (11e, 1-0).

Ce bijou a lancé le Standard, qui aurait pu doubler la marque par Mpoku (12e). Après dix minutes difficiles, les Rouches se sont enflammés. Carcela et Mpoku se sont amusés et sur une passe du Marocain, Mpoku a gâché l'occasion de battre Bossut (29e). Le gardien flandrien n'a cependant pas eu la même chance sur un coup franc de Carcela, encore (36e, 2-0). Juste avant le repos, Bossut a évité la catastrophe sur un envoi d'Emond (45e+1).

Pendant la mi-temps, Thomas Buffel et Sandy Walsh ont cédé leur place à Hicham Faik et Soisalo (46e). Les Waregemois ont à nouveau bien posé leur jeu. Après avoir mis deux hommes dans le vent, Soisalo a passé le ballon à Hamdi Harbaoui, qui n'a pas bougé (52e). Mais le scénario de la première période s'est répété: profitant d'une mauvaise relance de Mikael Heylen, Zinho Vanheusden a cédé le ballon à Razvan Marin. Le Roumain a alors lancé Emond, qui a retrouvé le goût du but perdu depuis le 25 octobre (57e, 3-0).

Après l'élimination en Europa League, Preud'homme voulait voir des lions et il l'a surtout constaté au marquoir: Emond a transformé un penalty accordé pour une faute de Marvin Baudry sur Moussa Djenepo (68e, 4-0). Le Standard avait un boulevard d'avance d'autant que Baudry se faisait exclure pour avoir balancé le ballon après le penalty (68e, 2 jaunes).

Emond (73e) et Carcela (79e) ont également quitté la pelouse mais recevoir les applaudissements des supporters. ces derniers n'ont pas été secoués quand Soisalo a réduit la marque de manière abracadabrante: alors qu'Ochoa avait arrêté coup sur coup le penalty de Davy De Fauw et la reprise sur le rebond du capitaine flandrien, le Finlandais a devancé tous les Standardmen (90e, 4-1).

Les réactions

Tardieu : "On savait que le match allait être compliqué mais on aurait du faire mieux. Le premier but nous coupe les jambes et le deuxième de Carcela est magnifique. Ensuite tout va trop vite ce soir, on prend une rouge et le match est plié avec le penalty. On ne va pas accabler notre gardien, toute l'équipe est concernée. On doit absolument gagner contre Charleroi qui a une très bonne équipe. Nous n’avons plus le droit à l'erreur parce que tout s'est resserré avec nos concurrents."

Carcela : "J'ai eu un peu de chance sur mon but mais c'est vraiment ce que je veux faire. On s'est trouvé facilement aujourd'hui. Avec Polo on se connaît depuis que l'on est tout petit et j'adore jouer avec lui. Les consignes étaient claires on devait presser, jouer haut et essayer de marquer rapidement. C'est exactement ce qu'on a fait et on a pris énormément de plaisir. C'était très important de gagner aujourd'hui. Le match contre Ostende la semaine prochaine sera capital mais toutes les rencontres seront importantes pour les playoffs 1."

Emond : "C'était important pour moi de retrouver la confiance. On a entamé ce match comme il le fallait. Nous étions à l'abri super rapidement, on a réussi à presser haut et nous avons fait les bons choix offensifs. Je ne me suis pas posé de question sur mon premier but. Je n'ai pas encore revu les images mais j'ai l'impression que c'est l'un de mes plus beaux buts."

Dury : "Nous n’avons pas mal commencé pendant les 10 premières minutes. Le problème c'est que leur première occasion se transforme en but. Le public a donné de la confiance au Standard par la suite. C'était un peu le même schéma en deuxième mi-temps. Ils ont une contre-attaque qui nous coupe totalement les jambes. Il faut féliciter le Standard pour cette victoire méritée. Nous ne sommes pas treizième par hasard, c'est une saison compliquée où on va devoir se battre pour ne pas descendre."

Preud'homme: "Nous essayons de presser haut mais cela demande beaucoup de travail. C'est un véritable travail collectif aujourd'hui. Cette équipe peut être dangereuse lorsqu'on les laisse jouer et on l'a vu pendant le début de la seconde mi-temps. Heureusement, on ne les a pas laissé respirer. C'est un peu le même que contre Krasnodar (le but de Renaud Emond) et il est magnifique. C'est très bien pour sa confiance. J'aurais bien aimé que Sa marque également parce qu'il court toujours après son premier but. J'espère que cela sera pour la semaine prochaine."

Revivez la rencontre: