Les Rouches, après avoir subi pendant les dix premières minutes, sont mieux sortis, et ont offert un visage plus intéressant. Face à des Lensois qui ont repris il y a une dizaine de jours, et dont c’était le premier match amical, les Liégeois se sont créé quelques occasions via Muleka, qui a fini par trouver l’ouverture : à la 25e minute, à la suite d’un bon service de Siquet, l’attaquant congolais a lobé Leca, le gardien lensois. Avec une jeune défense Ngoy-Al-Dakhil-Sissako séduisante en première période, un peu moins en deuxième, le Standard a été moins dominant après la pause. Mais il a su se créer l’une ou l’autre bonne opportunité, grâce à des interceptions. Mais la finition a fait défaut, à l’image du chipotage de Raskin, qui a tardé à se décider pour frapper. Le Standard, faute d’avoir fait le break, a concédé une frappe lointaine de Camara, qu’Epolo n’a pu sortir (1-1). Un partage qui laisse une impression mitigée, malgré une certaine maîtrise liégeoise.

Equipe du Standard: Bodart (81 Epolo) ; Siquet (60 Fai), Sissako (60 Dussenne), Ngoy (81 Pavlovic), Al-Dakhil (81 Delferrière), Gavory (60 Calut) ; Cimirot (46 Shamir), Bastien, Raskin (76 Dumont) ; Dragus (60 Mmaee), Muleka (46 Klauss)

But : 25e Muleka (0-1) ; 90e Camara (1-1)