Le Standard tient le Real en respect 1-1

Standard

Nicolas Christiaens

Publié le - Mis à jour le

Le Standard tient le Real en respect 1-1
© Photonews

Van der Vaart a ouvert la marque pour les Madrilènes dès la 10e minute de jeu sur coup-franc. Benteke, monté au jeu à la mi-temps, a égalisé pour les Rouches

Vidéo d' ambiance et interviews d'après match sur Dh.be ce mercredi

Revivezle match

Toutes les photos du match

Benzema veut sortir de l’ombre

“C’est un évènement historique”

"Tous ceux du Standard peuvent jouer au Real"

Cyriac probablement absent plusieurs semaines

LIÈGE Il y a des matches amicaux qui servent uniquement à mettre en place quelques réglages, c'était le cas aujourd'hui pour le Real de Madrid. Il faut d'ailleurs le préciser d'emblée, l'entraînement n'a repris que depuis une petite dizaine de jours du côté de la "maison blanche". Parfois, ces matches amicaux donnent également l'occasion de retrouver de la confiance, et c'est ce que le Standard est parvenu à faire ce soir. Avec cinq buts encaissés en trois matches de championnat, il était nécessaire de remettre les choses à plat défensivement parlant. Mais qui aurait pronostiqué que le Standard le ferait face aux galactiques ?

Avec Victor Ramos et Felipe dans l'axe, épaulés par Pocognoli et un excellent Opare ainsi que par Mangala repositionné au poste de milieu défensif, ce bloc-là a été très solide pendant les 90 minutes, ne concédant un but que sur un coup franc accordé gentiment par M. Gumienny. Cela dit, un penalty aurait sans doute dû être attribué à Ronaldo en fin de rencontre.

Offensivement, c'était bien sûr plus compliqué. Privé de la possession du ballon, les rouches n'ont pu se montrer qu'une ou deux fois via Pieroni et Benteke, qui se sont succédés à la pointe de l'attaque. Si le premier nommé a manqué "sa" grosse occasion sur un bon service de Bokanga, Benteke a lui transformé une demi opportunité en but sur une très belle tête. Celle-ci faisait suite à un bon centre de Goreux, monté au jeu à la place de Defour à la 65e.

D'ailleurs, l'autre grand enseignement du soir pour le Standard est sans aucun doute le retour en force de son capitaine. Certainement motivé à l'idée de se montrer face à un potentiel futur employeur, Steven Defour a couru aux quatre coins du terrain, récupérant beaucoup de ballons, généralement très bien relancés. Le numéro 8 des rouches a donc retrouvé tout son volume de jeu après une saison noire, mais il lui faudra confirmer cette bonne forme.

Du côté du Real, les stars se sont succédées sur le terrain. Cristiano Ronaldo a ainsi joué la deuxième mi-temps et a cherché plusieurs fois la faille mais il avait, faut-il le répéter, un Opare des grands soirs face à lui. Pocognoli, Victor Ramos, Felipe et Mangala ont également réussi de très bonnes choses défensivement... Di Maria, Higuain ou encore Benzema n'ont d'ailleurs pas eu la moindre occasion franche.

© La Dernière Heure 2010

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info