Coup de tonnerre à Sclessin. Un jour après l’officialisation et la présentation de Slavo Muslin, la direction liégeoise est opposé à un nouveau problème : Jonathan Legear souhaiterait casser son contrat.

Ce sont nos confrères de l’Avenir qui précisent que le Liégeois serait prêt à mettre fin à son bail en bord de Meuse si son contrat n’est pas revu à la hausse.

Pour rappel, Jonathan Legear est arrivé en février dernier et s’est vu offrir une nouvelle chance de rebondir. Dès ses premières déclarations, le Liégeois de 28 ans n’a pas manqué de remercier la direction liégeoise pour cette main tendue.

Pour lui permettre de se remettre en forme à son rythme, la direction avait offert un contrat jeune à Legear (5.000€ par mois).

Aujourd’hui, Jonathan Legear ne se satisferait plus de ce contrat et aimerait le voir réévalué. “Nous ne comprenons pas l’attitude de Jonathan. Nous lui avons donné une chance et c’est ainsi qu’il nous remercie”, a déclaré Axel Lawarée, choqué par l’attitude de son joueur.

Concrètement, comme nous le précisions avant la fin des PO1, la direction, satisfaite du rendement de son joueur et ayant comme volonté d’en faire le patron du vestiaire la saison prochaine, devait programmer un rendez-vous devait à la fin des PO1 pour lever une option de deux ans et réévaluer, à la hausse, le contrat du médian offensif.

Cependant, ce rendez-vous n’a toujours pas eu lieu ce qui aurait eu le don d’agacer le Standardman qui attendrait davantage de considération.

N’obtenant pas ce à quoi il aspirait en terme de contrat, Jonathan Legear se dirait donc prêt à rompre son engagement avec le club de son cœur afin d’aller trouver ce qu’il cherche ailleurs.

Ailleurs, cela devrait être dans la Major League Soccer d’où il aurait reçu une offre (du Red Bull New-York ?).

Or, du côté du joueur, on réfute vivement cette thèse et on précise qu’il n’est nullement question de mettre fin au contrat du joueur qui se sent bien au Standard et qui veut réussir, chez lui, à Liège. C’est dans cette optique que Jonathan Legear, très discret d’habitude, y est allé d’un tweet ce samedi matin.

“N’écoutez pas les rumeurs, je suis un joueur du Standard”, a-t-il précisé.

Toujours est-il qu’une nouvelle saga semble débuter en bord de Meuse. La direction et le joueur y mettront-ils rapidement un terme ?