Le report de Standard-Beerschot n'a pas empêché les supporters liégeois de déployer des banderoles qui contiennent des messages destinés à la direction du club, ce mercredi soir. C'est donc devant un Sclessin complètement vide que ces nouvelles invitations à "dégager" ont été envoyées.

"B.V. (le président Bruno Venanzi, NdlR): attendu comme un sauveur, aujourd'hui devenu fossoyeur"; "A.G. (le directeur général Alexandre Grosjean, NdlR), le bal est terminé ! Dégage !", "B.V. - A.G.: sanctionner c'est bien, assumer c'est mieux !" et "Contrairement à votre incompétence, notre patience a ses limites" sont les quatre messages qui ont été déployés.

Les supporters du Standard ont toujours en travers de la gorge les sanctions prises à leur encontre après les incidents de Standard-Charleroi. Et la situation sportive du club, qui s'est à peine éclaircie après le succès obtenu à l'Antwerp le week-end dernier, n'arrange rien.

Les Rouches sont prévenus: il leur faudra enchaîner à Louvain, ce dimanche.

© D.R.
© D.R.
© D.R.