Marouane Fellaini devrait aider le Standard financièrement. 

Pas en investissant dans l’Immobilière de Bruno Venanzi, qui va racheter le stade de Sclessin, comme l’a confirmé son avocat Stijn Debaene ("Marouane ne fera pas partie de ce projet") mais en prêtant 3 millions d’euros aux Rouches. Convaincu par Axel Witsel, qui lui a investi dans l’Immobilière, l’ancien Diable rouge devrait ainsi venir en aide au club liégeois, où il a fait ses débuts professionnels, dans le dossier de la licence qui passera devant la CBAS le 5 mai prochain. Grâce au prêt de Fellaini et aux efforts de plusieurs autres financiers, le Standard espère convaincre la Cour belge d’arbitrage pour le sport que son dossier est en ordre après s’être vu refuser le précieux sésame devant la Commission des licences.