Dans le camp gantois, on savourait alors que Luka Elsner assumait la responsabilité de la défaite.

Voici les réactions des joueurs et entraineurs après la rencontre.

Siquet : "En première mi-temps, c'était pas trop mal, surtout vu les circonstances. On a eu des occasions, on n'a pas su les concrétiser. En deuxième, on n'était pas dedans. Gand jouait de manière très physique, nous moins, c'était un vrai défaut aujourd'hui. On a pas été assez ensemble, l'écart entre l'attaque et la défense était trop grand. On a également manqué de précision. Et quand on fait trop d'imprécisions, à ce niveau-là, ça se paye cash. Sur le but, je ne pense pas que je puisse faire grand-chose. On manque de bol parfois, mais c'est à nous de mieux jouer. Il faut reproduire le même match qu'à Bruges chaque semaine."

Henkinet : "On a bien travaillé la semaine, on connaissait leurs points forts et leurs points faibles. Mais ce n'était pas assez, on n'a pas fait un bon match. Il ne faut pas rester là-dessus, on a une dure semaine. On a d'abord le match de Coupe de Belgique et puis le match contre Charleroi. Sur le premier but, je dois mieux la boxer, la mettre plus loin. C'est toujours embêtant d'encaisser sur une phase arrêtée."

Elsner : "Ce n'était pas le bon changement à la mi-temps, j'en assume les responsabilités. L'idée était de mettre du poids devant et de récupérer les ballons plus haut, ça ne s'est pas passé comme prévu. On n'a pas été à la hauteur en seconde période. On a manqué d'intensité et on a perdu trop de duels, c'était important sur ce terrain. C'est difficile de reprocher quelque chose sur l'envie des joueurs. Sur le but, on a eu une action similaire en première période avec Muleka. Pour battre une aussi bonne défense, il faut passer par la profondeur. C'était l'idée. Il faut qu'on garde une cohésion défensive constante lors des prochaines semaines. Le reste viendra."

Owusu : "Cette victoire fait du bien, on voulait enchainer par une victoire. On a montré de bonnes choses, une bonne mentalité. Le terrain était difficile, mais on a quand même réussi à bien jouer. On travaille dur la semaine, c'était donc facile de rentrer dans l'équipe après quelques semaines d'absence. C'est aussi plus simple quand l'équipe tourne bien. Tissoudali, c'est un vrai plus pour l'équipe. On n'avait pas de joueur de cette qualité, c'est un phénomène."

Depoitre : "On a eu beaucoup d'occasions, on aurait pu en mettre 6 ou 7. C'est une victoire méritée, on a controlé le match du début à la fin. On remonte au classement, on mérite d'être plus haut que là où on était. On remonte petit à petit. On marque plus de buts contre de grosses équipes. Quand on joue contre des équipes qui veulent jouer, où c'est plus ouvert, c'est plus simple pour nous. C'est plus dur contre des équipes qui viennent pour un match nul, il y a moins d'espace."

Vanhaezebrouck : "On ne peut qu'être fiers. Quand on voit le terrain, je ne peux que dire bravo à mes joueurs pour le jeu proposé. Sur un terrain comme ça, c'est plus simple pour les joueurs comme Tissoudali plutôt que pour des défenseurs, qui sont plus grands. Il fallait faire jeu égal au niveau de la mentalité avec le Standard parce qu'on sait qu'ils ont une mentalité incroyable. Dès la première seconde du match, on a montré qu'on voulait pousser, qu'on voulait montrer qu'on jouait à la maison. Il n'y a pas grand-chose qui n'était pas bon. C'est juste dommage qu'on encaisse ce but. On a eu un avertissement en première mi-temps. C'est un manque de concentration, mais on ne va pas se plaindre."