Après avoir "cassé un certain plafond de verre" en remportant sa première victoire depuis le 12 septembre (mais aussi la première victoire avec son nouvel entraîneur) face à Eupen samedi dernier à Sclessin, le Standard se déplace à Gand dimanche avec un seul mot d’ordre à la bouche : confirmation.

"On veut confirmer la performance même si on doit être encore plus costauds défensivement", indique un Luka Elsner conscient que son équipe n’est qu’au début d’un long chemin. "Eupen ne s’était pas créé beaucoup d’occasions samedi dernier mais lorsqu’on a revu le match, on s’est rendu compte qu’on a tout de même eu quelques moments délicats, durant lesquels le bloc défensif n’était pas toujours bien positionné. Mais la performance individuelle nous avait permis de ne pas encaisser. On doit donc être plus performants sur certaines phases de jeu car cette équipe de Gand sera capable d’exploiter nos défaillances."

Pointilleux, le coach liégeois pointe également un autre d’axe d’amélioration : la possession.

"On doit améliorer notre capacité à garder le ballon", précise-t-il. "On a beaucoup travaillé le passing sous pression cette semaine. Car on a remarqué que notre pourcentage de passes réussies sous pression était trop faible. Cela nous coûte des temps offensifs qu’on pourrait utiliser pour faire la différence."

Conscient que le Standard va affronter une équipe qui est "dans une dynamique positive" malgré sa défaite en Conference League, jeudi soir, Luka Elsner espère également que les Rouches pourront multiplier les temps forts, ce qui a trop peu été le cas ces dernières semaines.

"Contre Eupen, on a marqué lors d’un moment où on parvenait à faire suffoquer l’adversaire. On doit être capables d’augmenter le nombre de phases de pression pour gagner en efficacité", termine le coach liégeois, qui pointe les reconversions offensives de son équipe mais aussi de l’adversaire comme la clé de la rencontre de ce dimanche.

"Gand est une équipe extrêmement habile pour récupérer le ballon puis se projeter rapidement. On va devoir être bien préparés à cela."