Hier, les Liégeois ont bénéficié d’un jour de repos après être revenus d’une semaine de stage à Hoenderloo. Une semaine néerlandaise mise à profit par Guy Luzon pour peaufiner les détails de son système.

À l’issue de la victoire 1-2 face à Waalwijk qui sonnait la fin du stage, l’Israélien s’est dit satisfait de cette semaine de travail. "Je trouve qu’on a bien évolué au cours de ce stage estival, surtout au niveau de notre organisation défensive. Sur les deux matches disputés, notre organisation défensive était solide. Notre gardien n’a pas eu beaucoup de travail."

Guy Luzon a également remarqué une progression entre le nul face à Heracles (1-1) et le succès de mardi (1-2), contre Waalwijk.

"On a mieux joué face à Waalwijk. En première période, on a vu de beaux mouvements. Après la pause, on a continué sur la même lancée pendant 20 minutes. Certes, nous avons encore une grande marge de progression, mais je suis satisfait, après une semaine de stage, de la prestation de mes joueurs qui avaient les jambes lourdes."

Pendant cette semaine néerlandaise, Guy Luzon a tenté d’inculquer sa vision du football à ses ouailles.

"La compréhension d’un système ne s’effectue pas en un claquement de doigts. Je constate simplement qu’à chaque entraînement, mais aussi lors des deux matches amicaux, les joueurs assimilaient de mieux en mieux le système."

Un système dans lequel Luzon va devoir intégrer Igor De Camargo mais aussi Ron Stam.

"On achète des joueurs qui sont aptes à jouer dans notre système. Si ce n’est pas le cas, le transfert ne se fera pas."

Jusqu’à présent, Guy Luzon est un coach heureux puisque les cadres resignent les uns après les autres et que le président délie les cordons de la bourse pour renforcer le noyau.

"Je l’ai dit il y a quatre semaines, le président m’a promis de garder les cadres et d’apporter quelques petites retouches au groupe pour le rendre plus compétitif. Aujourd’hui, je constate qu’il a tenu sa parole. Je suis très satisfait, au même titre que les supporters j’imagine et je dois le remercier."