Ce dimanche soir, Marc Van Ranst a publié deux tweets en réactions aux événements du choc wallon et du derby anversois. Il a d'abord souligné qu'une "petite bande de hooligan s'est assurée que les prochains matches se joueront à huis clos, comme c'est le cas aux Pays-Bas", après les débordements qui ont marqué la fin de Standard-Charleroi.

Il a ensuite partagé un article de la Gazet Van Antwerpen qui mettait en évidence l'absence de masques buccaux sur les visages des supporters anversois lors de Beerschot-Antwerp. Selon Van Ranst, "les supporters belges ont eu la chance de montrer que les tribunes pouvaient continuer à se remplir en toute sécurité. Mais ils ont marqué contre leur camp." Tout en rappelant une nouvelle fois que les matches se disputent à huis clos aux Pays-Bas alors que les chiffres corona y sont moins inquiétants que chez nous.

Reste à savoir si le prochain Codeco tiendra compte de ces événements.